Suikerrock - Interview de Alice Avery

Interview - Le 28/07/2011 par Graham

Alors que nous nous promenions par hasard dans les rues de Tirlemont entre Soulsister et Tom Jones, une jolie voix s'est mise à attirer notre attention... Alice Avery.



Nous devons vous l'avouer, nous avons eu l'audace (et le culot) d'accoster la jeune flamande dès sa sortie de scène. Comment résister, franchement? Sous le charme.
Sa manager, Natalie de chez Sonicangel nous a tout de même permis, très gentiment de lui poser quelques questions (et peut-être plus, plus tard, mais c'est une surprise).

Pour commencer, nous aurions aimé savoir d'où te vient ce projet, avec qui et comment as-tu commencé?
Au départ, j'étais toute seule, mais j'avais vraiment envie d'aller plus loin. C'est pourquoi j'ai contacté Sonicangel avec qui j'ai cherché des musiciens pour former un groupe.
Bien sûr, j'ai toujours été membre du groupe, vu le nom...
Alice Avery.

Une fois les musiciens trouvés, je suis allée en studio avec les nouveaux membres, mais sans aucune idée en tête, sans paroles précises... Une petite Jam Session s'est alors imposée. Cette session improvisée a donné naissance à notre premier single que vous avez pu écouter tout à l'heure.
Nous n'avions vraiment pas d'idée de ce que nous voulions faire et de ce qu'on allait faire, mais la Jam Session nous a permis de mettre les points sur les i assez rapidement.


Quels artistes t'influencent le plus dans tes chansons, tes compositions, tes idées ?
Il y en a beaucoup qui m'intéressent vraiment, mais je suis surtout influencée par Katy Perry ou encore Alicia Keys...

On dit souvent que les artistes gardent de superbes souvenirs des concerts, que peux-tu nous dire à propos des tiens?
En fait, je n'ai pas encore eu l'occasion de me produire sur beaucoup de scènes, mais c'est à chaque fois un bon moment. Je préfère, bien sûr, lorsque le public est avec nous, qu'il nous suit! (Ce qui n'est pas toujours le cas).

Alors, quand on te voit, comme ça, tu es vraiment jolie, tu chantes bien... D'un premier coup d'oeil, on ne voit pas de défaut, mais avoue-nous, quelles sont tes mauvaises habitudes?
Sur scène, je chante toujours trop fort, et il faudrait que j'apprenne à modérer mon volume! (rires). Par contre, dans la vie privée, c'est vraiment l'inverse. On ne dirait pas, mais je suis une fille très gênée lorsque je ne suis pas sur scène.

Certains artistes ont une petite habitude, un petit rituel avant de monter sur scène. Toi aussi?
Non, rien de spécial, je me lâche, c'est tout. Il faut vraiment que je me laisse aller, avant de monter sur une scène. Ah, je ne bois jamais de vin ou quoi que ce soit avant de chanter... Je me réserve pour après (rires).

image


As-tu d'autres projets en cours, peut-être? Que peux-tu déjà nous dire sur l'avenir de Alice Avery ?
Et bien, nous allons enregistrer un second single qui devrait sortir dans le courant de l'hiver prochain. Vers Noël, sûrement.

La Dub-Step est un style musical incontournable, surtout en Belgique. Qu'en penses-tu? Aks, Selah Sue, Lola...
La Dub-Step n'est pas ma tasse de thé, mais j'adore Selah Sue!

Alors, une petite dernière pour la route (et pour rire, aussi)... Quelle est ta chanson préférée de Justin Bieber ?
Je n'écoute pas trop Justin Bieber, en fait, et j'en connais qu'une. Celle que tout le monde connait: Baby baby ouuuh. (rires).

image






Suikerrock - Interview de Jerusalem Syndrome

Publié le 30/07/2011

Jerusalem Syndrome, ou, l'histoire de cinq amis d'enfance qui ont décidé de mettre une passion, la musique, en commun pour former un groupe!

Francofolies de Spa - Interview de Guillaume Grand

Publié le 25/07/2011

Guillaume Grand est un chanteur compositeur français qui s'est fait, depuis 2010, une belle petite réputation, et ce grâce à son titre intitulé "Toi et Moi". Son album "L'amour est laid" est d'ores et déjà disponible.



Lire la suite

Francofolies de Spa - Interview de Guillaume Grand

Lire la suite



Atelier 210 Belgian Music Festivals Orange Every Day A Great Song Le Cadran Flyprint