Suite à des difficultés de notre hébergeur, MusicToKnow.be a été indisponible et a perdu des données. Cliquez ici pour en savoir plus.

Laundry Day 2012

Dossier - Le 17/09/2012 par Jack

« Laundry Day ». Pour les bilingues: non vous ne rêvez pas, et pour les autres nous vous l’apprenons, cela veut dire «Le jour de la lessive».



Bienvenue dans l’univers complètement barré de ce festival électro, et croyez-moi, nos esprits ont bien été lessivés lorsque nous sommes arrivés sur le site du Laundry Day 2012. Pour leur 15ième édition, le festival était situé dans le Nieuw Zuid de la belle ville d’Anvers.

Cet événement d’un jour a pris place le 1er Septembre et était construit de 11 scènes pour plus de 150 artistes, ou plutôt de 11 temples pour plus de 150 prophètes comme l’organisation du Laundry Day se targue de dire! Sachez aussi que de se laisser prendre au jeu est fort plaisant (et très facile). Les festivaliers ne sont autres que des croyants, venus prier des quatre coins de la Belgique et plus encore tandis que les prophètes, eux, divulguent la bonne parole de Dieu qui n’est d’autre que la musique elle-même.

Chaque personne en aura eu pour son grade, avec les différents styles musicaux proposés par l'organisation. Que ce soit du hardstyle, de la drum & bass, de la dubstep, de la house, de la techno... On dit quoi? Merci! Bref, sans mauvais jeu de mots, les fanatiques de musique électronique ont bel et bien explosé de joie et d’engouement ce jour-là.

Déjà éclectique par le style, mais en jetant un œil de plus près, on voit une impressionnante line-up composée entre autre de DJs belges déjà très populaires parmi nous, tels que Goose, Arsenal ou encore Aeroplane! D'autres artistes moins célèbres mais tout aussi talentueux se trouvaient alors sur l'affiche. On pense directement à Raving George, mais on n'oublie pas Surfing Leons ou GSUS, n'est-ce pas, par exemple!

Si la line-up ne vous avait pas encore totalement convaincu, l’organisation et les décors impressionnants auront fini de vous amadouer! File d’entrée fluide, aucune attente exagérée ou bousculade au bar vous rapprochant dangereusement de la déshydratation, scènes décorées par milles couleurs et ornées de bouddha, de pinces à linge ou encore composées de plusieurs étages avec à son sommet le VIP à la hauteur du DJ, chapiteau haut en couleurs rappelant les grands cirques du monde entier! Le tout pour le plaisir de 60 000 fidèles présents cette année.

Si l’on veut résumer le tout, le Laundry Day est un festival à ne pas manquer et qui connait un succès grandissant depuis les 6 dernières années. Seul petit bémol est le goût de trop peu au niveau du temps resté sur place, puisque le festival ferme ses portes aux alentours de minuit. C'est d'ailleurs pourquoi nous pouvions lire, sur diverses pancartes ou lèvres « Where can we find an after party ? ». Bien sûr, l’équipe MTK n’aura pas mis plus d'un quart d'heure à en trouver une. Mais ceci est une encore autre longue aventure...

En attendant patiemment (ou pas) l'édition prochaine, nous vous laissons savourer cette magnifique aftermovie! Pour les photos, ça se passe ici.






Dcode festival - Dia uno

Publié le 24/09/2012

Un festival en septembre à Madrid, climatiquement parlant, n’a rien à envier à un festival d’été en Belgique, loin de là.

Albalianza

Publié le 08/09/2012

Depuis 2008, le collectif Albalianza est un collectif liégeois qui regroupe des amoureux de styles musicaux un peu délaissés par les programmateurs mainstream...

Dcode festival - Dia uno

Lire la suite

Albalianza

Lire la suite



Atelier 210 Belgian Music Festivals Orange Le Cadran Flyprint